Actualité

Données de santé : bien (in)former et sécuriser

La SFSD rappelle deux grands principes concourant à la protection des données de santé : l’information des usagers et la sécurisation de la chaîne de traitement.

Elle appelle à cet égard les acteurs du soin à expliciter clairement aux patients leurs droits en matière de gestion de leurs données personnelles (information, consentement, opposition, accès, etc.).

 

Lire la suite

Aller au contenu principal